Dans les Actes des Apôtres

La présentation la plus ancienne de la Résurrection se trouve dans les discours de Pierre rapportés par les Actes des Apôtres. Au deuxième chapitre des Actes, Pierre explique la Pentecôte, un phénomène interne à la communauté des Apôtres qui s’est manifesté au peuple dans le bruit du tonnerre et les a rendus capables de parler différentes langues. Pierre explique que les Apôtres ne sont pas saouls mais que l’Esprit Saint est descendu sur eux comme l’avait prédit le prophète Joël. Le grand jour de Dieu est venu grâce à Jésus de Nazareth que vous avez crucifié mais Dieu l’a ressuscité en l’arrachant à la mort, comme David l’avait prédit dans le psaume 16. La conclusion du discours de Pierre est nette :
« Que tout le peuple d’Israël en ait la certitude : ce même Jésus que vous avez crucifié, Dieu a fait de lui le Seigneur et le Christ » (Ac 2,36).

Nous rappelons les points essentiels de cette discussion et d'autres qui suivent:

  • L’annonce centrale de ce discours est la chapelle
    résurrection de Jésus, du Crucifié que les gens connaissaient bien. La descente de l’Esprit Saint est la conséquence de la Résurrection
  • Dieu a réalisé les antiques promesses en ressuscitant Jésus qui est le Seigneur et le Christ, le Messie. Les temps futurs ont
    déjà commencé.
  • L’annonce est théocentrique : c’est Dieu qui a réveillé ou relevé Jésus de la mort.
  • La christologie est archaïque. Jésus est
    le serviteur de Dieu, le serviteur fidèle décrit par le prophète Isaïe. Mais la foi est déjà sûre : Jésus est le Messie, le Seigneur c’est-à-dire Dieu.L’annonce consiste dans le fait que Dieu a ressuscité Jésus.
  • Dieu a réalisé son plan de salut comme il l’avait promis. Ainsi voit-on l’interprétation des Apôtres à la lumière des Écritures.
  • Le discours de Pierre à Corneille, au chapitre 10 des Actes, donne des détails qui se retrouvent dans la tradition primitive. Jésus est ressuscité le troisième jour. Pendant quelques jours, Il s’est manifesté à des témoins choisis d’avance. Il leur a donné l’ordre de prêcher afin que le peuple se repente et croie.



  • Dans les évangiles
    Dans les Lettres de Saint Paul