Chapelle de l’invention de la Croix

"Inventio sanctae crucis dicitur, quia tall die sancta crux inventa fuisse refertur. Nam et antea fuit inventa a Seth, filio Adam, in terrestri paradiso, sicut infra narratur, a Salomone in Libano, a regina Saba in Salomonis templo, a Judaeis in aqua piscinae, hodie ab Helena in morte Calvarie". (Jacopo da Varagine, Legenda Aurea, LXVIII)

 Chapelle de l’invention de la Croix

En descendant encore – il s’agit là du point le plus bas de la basilique – on arrive à la chapelle rupestre de l’invention (découverte) de la Sainte Croix. Une grille signale le lieu exact de la découverte des reliques. Les parois conservent de faibles traces des fresques du XIIe siècle alors qu’au plafond on aperçoit les découpes par blocs de l’ancienne carrière de pierre.
Les murs recouverts d’un mortier hydraulique riche en cendres, typique du temps du Christ, montrent que la cavité était utilisée, à une certaine
époque, comme citerne.


Le Recouvrement de la Vraie Croix

Chapelle de l’invention de la Croix