Edicule du Sépulcre

"Joseph prit donc le corps, le roula dans un linceul propre et le mit dans le tombeau neuf qu'il s'était fait tailler dans le roc " (Mt 27,59).

Edicule du Sépulcre

L’Edicule du Sépulcre, partagé entre les Communautés, reprend la forme des tombes de l'époque de Jésus avec un vestibule dans lequel le corps était oint puis déposé dans un linceul dans la chambre funéraire. Dans le cas de Jésus, la chambre funéraire est en forme de tombe à arc, avec le banc d’inhumation parallèle aux parois. En 1808, un incendie a dévasté l’Edicule. Il a été reconstruit en 1810 par la communauté Grecque Orthodoxe. L’Edicule est couvert par un toit plat surmonté d’un dôme central de style moscovite en forme d'oignon soutenu par des colonnes. Les cotés latéraux sont décorés d’inscriptions grecques qui invitent les peuples et les nations à louer le Christ ressuscité. Derrière les chandeliers des différentes communautés, la façade de l’Édicule est entourée par des colonnes torsadées, des guirlandes, des corniches, des inscriptions, des tableaux et des lampes à huile. L’Edicule aurait besoin d’une nouvelle restauration mais pour des questions statiques, il reste imbriqué dans une structure d’acier depuis le Mandat britannique.
La visite de l’Edicule est réglementée tout le long de la journée par la communauté Grecque Orthodoxe ; les pèlerins sont autorisés à y entrer à tour de rôle. La communauté Latine gère les célébrations eucharistiques qui y ont lieu toute la journée à partir de 4h30 jusqu’à 07h45 du matin, heure solaire.

Ensevelissement et Résurrection

Edicule du Sépulcre