Ælia Capitolina


L’importante conséquence des révoltes juives contre la domination romaine fut la destruction de Jérusalem et la construction d'une nouvelle ville, la colonie romaine d'Aelia Capitolina, dédiée à l'empereur Hadrien qui en a décidé la construction. Jérusalem a ainsi été transformée en une ville sous influence gréco-romaine, avec un cardo et des temples dédiés aux divinités romaines en vu d’effacer tous les souvenirs juifs. Dans ce nouveau plan urbanistique, le jardin du Golgotha se trouvait être au centre de la ville. C’est sur cette zone même qu’un temple païen a été construit et a ainsi scellé les vestiges les plus anciens du Golgotha, comme le rapporte les témoignages d'Eusèbe, évêque de Césarée au IVe siècle et de saint Jérôme, qui a vécu à Bethléem de 386 jusqu'à sa mort.

Approfondissements